Les forces de l'email marketing

L'email marketing ou comment gérer de nouveaux prospects avec un processus automatisé

Publié :

Marketing

Le:

Dec 26, 2020

L’email marketing est l’un des outils marketing les plus utilisés par les professionnels en ligne. En 2019 et d’après Statista, ce procédé rassemblait 3,9 milliards d’utilisateurs. D’après ces statistiques, ce chiffre passera à 4,48 milliards en 2024, soit plus de la moitié de la population mondiale. Sa plus grande force ? Il n’est pas réservé qu’aux grandes marques disposant de budgets faramineux.

En outre, l’e-mail marketing est l’un des moyens les plus rentables de se faire connaître sur Internet. Des études ont montré que 82 % des spécialistes du marketing dépensent entre 0 % et 20 % en e-mails marketing. Quel que soit votre budget et la taille de votre entreprise, l’e-mail marketing est une solution rentable sur le long terme. Découvrez son rôle et les différentes manières de l’utiliser en 2020.

L’e-mail marketing en quelques mots

L’e-mail marketing, aussi appelé « emailing » est un redoutable moyen de communiquer avec vos clients et prospects. Il comprend l’envoi de newsletter, d’informations pratiques, d’offres, de promotions spéciales, etc. Grâce à lui, vous pourrez développer une relation particulière avec vos clients et abonnés. Par son biais, vos clients auront régulièrement à faire à votre marque et à vos valeurs. L’e-mail marketing est idéal pour :
– envoyer le bon message au moment propice ;
– vous créer une e-réputation positive ;
– encourager vos clients à renouveler leurs achats.

En plus d’être l’une des formes de marketing les plus rentables et abordables, l’e-mail marketing est rapide à mettre en place.

Comment créer une campagne d’e-mail marketing ?

1. Définissez vos objectifs marketing

Toute stratégie marketing réussie commence par la définition d’objectifs précis. Pour mener à bien une campagne d’email marketing réfléchissez à ce que vous voulez obtenir. Par exemple :

– Parler de l’histoire de votre entreprise et de vos valeurs pour établir une relation de confiance avec vos nouveaux abonnés ;
– Augmenter votre taux d’engagement ;
– Promouvoir un webinaire ou une formation en ligne ;
– Remercier vos abonnés actuels en leur offrant quelque chose qu’ils apprécieront ;
– Recibler les abonnés qui n’ont pas été particulièrement actifs en les sollicitant à faire une action précise ;
– Segmenter vos abonnés pour vous permettre de créer des campagnes d’e-mail marketing plus ciblées.

2. Adaptez le message à votre cible

En rédigeant le contenu de votre e-mail, pensez aux attentes, centres d’intérêt, comportements et préoccupations de votre cible. Pour adapter votre campagne à votre audience, il faut l’étudier, la connaître.

Si vous envoyez votre e-mail à un prospect, vous devrez orienter son contenu vers la conversion. S’il s’agit d’un tout nouveau client, vous devrez communiquer avec lui de manière à ce qu’il soit convaincu que vous lui ressemblez. Enfin, si vous envoyez une campagne e-mailinl à vos clients de longue date, faite en sorte de les fidéliser et de les féliciter. Notamment les plus actifs.

3. Soignez son contenu (objet, message et images)

Premièrement, l’objet de votre e-mail doit être réfléchi. En effet, ce dernier a pour but d’augmenter votre taux d’ouverture. Il est donc très important de s’y attarder. Il doit convaincre votre destinataire que vous avez une place qui fait sens dans sa boîte de réception. Soignez aussi le pré-header de votre e-mail. Il s’agit de l’aperçu du contenu. Il fait 30 à 35 caractères. Enfin, pensez à ajouter des visuels et des liens à votre contenu.

En outre, votre e-mail devra absolument contenir votre logo, un call-to-action et les liens vers vos réseaux sociaux. Ces derniers vous permettront d’obtenir plus de followers ou d’être visible sur les médias sociaux de vos clients et prospects s’ils partagent votre message.

4. Programmez votre campagne d’email marketing et optimisez son envoi

Pour être le plus efficace possible, un e-mail se crée dans le langage HTML/CSS. Ainsi, il pourra être lu sur n’importe quel support (ordinateur, téléphone, tablette). Si vous préférez utiliser une autre méthode, vous risquez de passer à côté d’une large audience. En effet, 40 % des recherches Internet s’effectuent sur les supports mobiles. Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce genre de langage, vous pouvez faire appel à une agence de marketing digital. Elle saura vous donner les meilleurs conseils pour réussir et vous accompagnera dans votre projet d’emailing de A à Z.  

Pour les débutants, des logiciels gratuits comme Mailjet, SendinBlue ou encore eTarget vous permettront de créer des campagnes d’email marketing complètes et esthétiquement réussies.

Vous pouvez aussi découvrir les logiciels Getresponse et Mailchimp qui font partie des meilleurs outils actuellement.

Quel que soit le moyen choisi, vous devrez programmer le jour et l’heure de votre envoi ainsi que la liste de destinataires.

5. Analysez les résultats de la campagne emailing

Enfin, cette étape est l’une des plus importantes, voire la plus déterminante. Elle vous permettra de tout savoir sur votre campagne :
– le taux d’ouverture
– le nombre de clics (liens, boutons réseau sociaux)
– les désabonnements.

Cela vous permettra de définir ce qui fonctionne ou ce sur quoi vous devez encore travailler. L’analyse des résultats de votre campagne d’email marketing vous permettra de détecter les anomalies de votre e-mail. Il vous aidera à déterminer quels objectifs marketing sont atteints. Une fois l’audit de votre campagne terminé, optez pour des mesures correctives. Ainsi, votre prochaine campagne aura encore plus de succès !

L’e-mail marketing : ce que vous devez retenir

Si vous aviez ignoré ce procédé jusqu’à maintenant, sachez qu’il est l’un des plus utiles pour améliorer sa e-réputation. Comme vous avez pu le remarquer dans cet article, lancer sa campagne d’emailing n’est pas si compliqué. Il suffit d’une stratégie ! N’oubliez pas d’offrir de la valeur pour que vos abonnés ne se désabonnent pas. Pensez aussi à toujours à demander la permission à vos clients avant de leur envoyer des e-mails. En plus d’être poli et de ne pas finir dans les spams à coup sûr, il s’agit d’une obligation légale.